<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> Pourquoi assurer la sécurité des sous-traitants?

Pourquoi assurer la sécurité des sous-traitants?

Écrit par Emilie Filion le 20 mai 2019

La sécurité est l’une des assises du travail et des affaires, mais elle est de plus en plus considérée comme un indicateur clé d’autres caractéristiques organisationnelles positives. Les gouvernements adoptent des lois qui obligent les employeurs à mettre en place un lieu de travail sain et sécuritaire. Pour plusieurs, ces obligations se réduisent à cocher des cases, mais d’autres ont intégré la sécurité dans leur culture d’entreprise et en ont fait un élément différenciateur. Les clients et les investisseurs récompensent le leadership, et la sécurité devient un facteur déterminant dans leur décision d’investissement.

Télécharger notre livre blanc pour en savoir plus sur les risques en sous-traitance

 

Le lien entre la sécurité et les entreprises

Des sous-traitants en sécurité témoignent d’une bonne gestion d’entreprise. Si vos travailleurs sont en sécurité, ils ne ratent pas de quarts de travail pour cause de blessures ou de besoins médicaux : ils sont plus productifs et votre organisation est plus prospère. En retour, cela rend votre organisation plus attirante pour les investisseurs et les évaluateurs de soumissions.

Dans la plupart des cas, lorsqu’une organisation affiche de bons résultats en matière de sécurité de ses employés, elle assure également une solide gestion des chantiers et du matériel. En montrant que la sécurité est essentielle et en allouant des ressources pour se doter d’outils adéquats et créer une culture fondée sur la sécurité, l’entreprise démontre qu’elle gère ses activités avec sérieux et qu’elle est prête à investir les efforts nécessaires pour en faire une réussite.

 

Exemple concret : Metrolinx

De plus en plus d’organisations placent la sécurité des sous-traitants au centre de leurs activités. D’ailleurs, lors de la conférence 2019 de l’Ontario Road Builders Association, Phil Verster, chef de la direction de Metrolinx, a annoncé que l’organisme de transport tiendrait désormais compte du bilan de sécurité dans son processus d’évaluation des soumissions.

Lire aussi : Évaluation de la performance des sous-traitants un élément souvent négligé

À partir de cette année, Metrolinx consacrera 15 % de sa grille d’évaluation des soumissions à la sécurité, dont 10 % relié aux taux de fréquence des accidents avec arrêt de travail tels qu’établis par la WSIB, et 5 % relié aux résultats en matière de sécurité.

Ces changements semblent se fonder en partie sur les propres observations de M. Vester, qui a constaté un décalage entre les soumissions qui vantaient l’importance de la sécurité et les comportements adoptés sur les chantiers, qui mettaient plutôt la sécurité des sous-traitants en danger.

« Les organisations aiment bien déclarer que la sécurité est importante, mais lorsqu’on se présente sur place, on constate un manque élémentaire de précaution, un manque élémentaire de sécurité sur les chantiers. »

M. Verster a également mentionné qu’un solide bilan de sécurité peut indiquer la présence d’autres caractéristiques organisationnelles positives. En entrevue au Daily Commercial News, il a déclaré que « lorsqu’une organisation s’efforce de prendre de bonnes mesures de sécurité, c’est le signe qu’elle prend aussi une panoplie d’autres bonnes mesures dans d’autres aspects du travail ».

Les nouveaux plans de M. Verster pour Metrolinx témoignent aussi du renforcement des liens entre la sécurité des sous-traitants et la réussite organisationnelle : « Les entreprises avec lesquelles nous avons collaboré, à titre d’entrepreneur principal ou de propriétaire, et qui accordent une grande priorité à la sécurité sont celles qui font de bonnes affaires. C’est la simple vérité. Si vous accordez la priorité à la sécurité et que vous faites preuve de diligence, le reste de l’organisation en sortira gagnant. »

Comment donc accorder une plus grande priorité à la sécurité?

 

Comment assurer la sécurité des sous-traitants : avec l’outil de préqualification

checklistLa préqualification est une étape essentielle dans la création d’une culture de la sécurité rigoureuse et durable. Étant donné qu’elle survient au tout début de votre processus d’approvisionnement, elle vous offre une occasion extraordinaire d’aborder la question de la sécurité avant qu’elle ne devienne problématique ou que les sous-traitants s’exposent à des risques.

En ce sens, considérez cet outil de préqualification des sous-traitants comme une stratégie d’affaires et de gestion des risques, et non comme une dépense.

Lire aussi : La préqualification des sous-traitants : un élément essentiel de la gestion des risques et du plan de réussite

Envisagez la question sous cet angle : un sous-traitant qualifié, affichant un bon bilan de sécurité, peut coûter plus cher à l’embauche, mais il représente moins de risque pour le chantier de l’entreprise. Au final, cela se traduit par une plus grande productivité et moins de perte de temps. Comme le disait l’un des participants de notre récent livre blanc, « la préqualification est un investissement : elle fait économiser temps et argent à long terme ».

La préqualification peut aussi inspirer confiance aux investisseurs. Elle vous permettra de vous assurer que les sous-traitants disposent de l’expérience en ce qui concerne le projet, d’un solide bilan de sécurité et des systèmes et protocoles requis pour travailler de façon sécuritaire.

Étant donné que des organisations importantes comme Metrolinx décident d’intégrer la sécurité dans leur évaluation des appels d’offres en construction, l’outil de préqualification peut vous aider à mettre en relief votre bilan de sécurité et vous donner ainsi un avantage concurrentiel sur les autres entreprises.

Nous pouvons certainement invoquer un argument moral pour assurer la sécurité des travailleurs, mais il est de plus en plus évident que la sécurité en milieu de travail constitue un argument d’affaires majeur. Étant donné que les responsables des processus d’approvisionnement et les investisseurs examinent les bilans de sécurité dans l’évaluation des options qui s’offrent à eux, les entreprises gagnent à utiliser des ressources comme un système de gestion de la sous-traitance afin non seulement d’assurer la sécurité des travailleurs, mais aussi pour renforcer leurs perspectives d’affaires.

Zéro incident: 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour  les sous-traitants  Découvrez les meilleures pratiques des leaders de l'industrie. Obtenez votre exemplaire gratuit <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

Publié le 7 oct. 2019

Le choix d’un logiciel de gestion de la sous-traitance ne doit pas être pris à la légère. En effet, en tant que corporat...

Impliquer les sous-traitants dans la lutte aux changements climatiques

Impliquer les sous-traitants dans la lutte aux changements climatiques

Publié le 23 sept. 2019

Les sociétés minières sont actives dans certaines des régions les plus isolées de la planète, des régions souvent partic...

10 critères pour bien choisir un logiciel de la conformité des sous-traitants

10 critères pour bien choisir un logiciel de la conformité des sous-traitants

Publié le 9 sept. 2019

Saviez-vous qu’un logiciel de gestion de la sous-traitance permet d’éliminer 80 % du temps consacré à des tâches clérica...

Commentaires (0)