<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> La préqualification des sous-traitants : un élément essentiel de la gestion des risques et du plan de réussite

La préqualification des sous-traitants : un élément essentiel de la gestion des risques et du plan de réussite

Écrit par Emilie Filion le 05 novembre 2018

Les prix étant déterminés sur les marchés mondiaux, les entreprises du secteur des ressources naturelles exercent un contrôle limité sur leurs revenus. Toutefois, grâce à un contrôle rigoureux des coûts, elles peuvent maximiser leurs profits. Les arrêts et les interruptions de travail en raison de blessures et d’accidents augmentent les coûts opérationnels et les passifs à long terme, diminuent la productivité et mettent en danger la vie des travailleurs. La meilleure façon d’améliorer le rendement en matière de sécurité et de réduire les interruptions consiste à s’assurer que tous les travailleurs sur un site sont entièrement aptes à effectuer leurs tâches de manière sécuritaire.

La préqualification des fournisseurs et des sous-traitants est une étape essentielle pour mettre en place une culture de sécurité solide et durable. Celle-ci est le noyau auquel se greffent bien d’autres éléments, y compris le plan de relève, la responsabilisation, la collaboration et la communication. Elle est également au cœur d’un programme efficace de gestion des risques. De plus, puisqu’elle a lieu au début du processus d’approvisionnement, son potentiel d’influence sur la sécurité globale est à son paroxysme.

 

La préqualification est une stratégie d’affaires et de gestion des risques, et non une dépense

Le nouveau livre blanc de Cognibox, Zéro incident : sept éléments de la création d’un environnement de travail sécuritaire pour les sous-traitants, confirme cet énoncé. Des experts chevronnés de la santé et sécurité, qui supervisent, certaines des plus grandes entreprises au monde, des activités complexes et dangereuses dans le secteur de l’exploitation et de l’extraction minières ainsi que dans l’industrie pharmaceutique, ont partagé leur expérience.

Chacune des organisations que nous avons interrogées dans le cadre de nos recherches pour Zéro incident perçoit la préqualification des fournisseurs et des sous-traitants comme une stratégie d’affaires essentielle visant à réduire les risques inhérents à la sous-traitance, à diminuer les interruptions et les arrêts, et à assurer la réalisation des activités sans heurts et en toute sécurité. Ce n’est pas surprenant, puisque les sous-traitants représentent une grande partie des effectifs de bon nombre de ces organisations.

« Nous mettons grandement l’accent sur la préqualification des fournisseurs et des sous-traitants, qui représentent 80 % de nos effectifs à la mine. Nous appliquons un processus d’approvisionnement rigoureux par lequel nous repérons rapidement les risques à l’étape de la sélection des sous-traitants, et nous discutons des risques avec les entrepreneurs avant de les intégrer au projet.», a déclaré un directeur de la sécurité d’une mine de fer qui a participé à Zéro incident.

Un gestionnaire de la santé et de la sécurité au travail d’une mine d’or a aussi observé un lien direct entre les travailleurs venant de l’externe et les accidents à l’interne : « Lorsque nous avons démarré un nouveau projet minier, j’ai constaté que le taux de blessures augmentait en parallèle avec l’accroissement du nombre de sous-traitants. La hausse du taux de blessures a même dépassé les limites établies » C’est exactement la raison pour laquelle une approche solide de préqualification est essentielle : elle peut empêcher les pratiques et les habitudes non sécuritaires de se répandre dans les installations, et de mener à l’augmentation du taux d’accident et des coûts opérationnels.

Un sous-traitant qualifié, doté d’une bonne fiche de sécurité, peut coûter plus cher au moment de l’embauche, mais présente ensuite moins de risques pour l’entreprise. « La préqualification nous permet de nous assurer que le sous-traitant a lui-même mis sur pied un robuste programme de promotion de la sécurité. Nous examinons son dossier en matière de sécurité. En fin de compte, la préqualification est un investissement à long terme. », a déclaré un autre directeur de santé et de la sécurité au travail d’une installation d’extraction de minerai.

 

Travailler avec confiance dans les environnements dangereux

L’exploitation minière et la fabrication industrielle sont des secteurs dangereux. En s’assurant que les sous-traitants disposent de la fiche de sécurité, de l’expérience en lien avec le projet et des systèmes et protocoles de sécurité requis pour travailler de façon sécuritaire, la préqualification renforce la confiance au sein de l’organisation.

Les travailleurs peuvent entreprendre des tâches dangereuses en sachant que les personnes à leur côté sont approuvées avec soin par l’organisation d’embauche et qu’elles sont capables d’effectuer les tâches de façon sécuritaire. Les environnements miniers et de l’industrie lourde sont hostiles. Les doutes et l’incertitude quant aux compétences et aux connaissances des travailleurs n’y ont pas leur place.

 

Assimilation des sous-traitants dans les effectifs

La plupart des participants à Zéro incident, surtout ceux qui supervisent les activités minières, considèrent les fournisseurs et sous-traitants comme de futurs employés faisant partie intégrante du plan de relève. « Il arrive souvent que les sous-traitants soient formés dans le but de les intégrer à l’effectif de l’entreprise. Il est donc pertinent de créer une culture de sécurité et de donner l’exemple dès le début afin que les sous-traitants soient préparés lorsqu’ils deviendront des employés », a souligné un directeur de la santé et de la sécurité au travail.

L’embauche de sous-traitants qualifiés peut également améliorer le rendement des employés existants grâce au transfert des connaissances. Au fil du temps, les travailleurs sauront mieux repérer les situations dangereuses, évaluer et réduire les risques, et perfectionner leur propre capacité de leadership en matière de sécurité. Ces compétences essentielles, qui seront en fin de compte intégrées à l’interne, encouragent d’autant plus le rendement en matière de sécurité au sein de l’organisation.

« La préqualification est un processus inestimable, parce que l’entreprise cherche constamment à recruter des individus plus qualifiés afin de rehausser le niveau global de compétences de l’équipe existante. »

 

À la recherche d’une perspective provenant des leaders en SST sur la gestion et la sécurité des sous-traitants

La gestion et la sécurité des sous-traitants sont des sujets importants dans de nombreuses industries.

De l'exploitation minière à l'énergie en passant par les produits pharmaceutiques, la création d'un lieu de travail sûr pour les sous-traitants est primordiale, non seulement pour la santé des travailleurs, mais également pour la réussite de l'entreprise.

Notre nouveau livre blanc Zéro incident : 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour les sous-traitants repose sur la perspective et l’expérience de leaders en santé et sécurité. Il aborde des défis et des réflexions, et propose des solutions ainsi que les meilleures pratiques pour améliorer la santé et sécurité des sous-traitants.

Zéro incident: 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour  les sous-traitants  Découvrez les meilleures pratiques des leaders de l'industrie. Obtenez votre exemplaire gratuit <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
La préqualification des sous-traitants : un élément essentiel de la gestion des risques et du plan de réussite

La préqualification des sous-traitants : un élément essentiel de la gestion des risques et du plan de réussite

Publié le 5 nov. 2018

Les prix étant déterminés sur les marchés mondiaux, les entreprises du secteur des ressources naturelles exercent un con...

La sous-traitance peut augmenter la rentabilité. Et le risque.

La sous-traitance peut augmenter la rentabilité. Et le risque.

Publié le 24 oct. 2018

Les secteurs de l’industrie minière, de l’énergie, de la machinerie industrielle et des produits pharmaceutiques du Cana...

Légalisation du cannabis, êtes-vous prêt?

Légalisation du cannabis, êtes-vous prêt?

Publié le 9 oct. 2018

En vigueur depuis le 17 octobre partout au Canada, la légalisation du cannabis apporte un lot de changements majeurs au ...

Commentaires (0)