<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> Industrie minière : comment attirer les milléniaux

Industrie minière : comment attirer les milléniaux

Écrit par Emilie Filion le 01 avril 2019

Les milléniaux : qui sont-ils?

Selon le Pew Reseach Center, les millléniaux, nés entre 1980 et le milieu des années 1990, représentent 27 % de la population mondiale, pour un total d’environ deux milliards d’individus. Les milléniaux sont de plus en plus présents aux urnes et dans la salle de conseil, ce qui leur donne le pouvoir de changer les politiques publiques, les valeurs des entreprises et les priorités d’affaires. Férus de technologies, ils sont essentiels à l’économie, non seulement comme consommateurs, mais aussi comme employés et sous-traitants, futurs entrepreneurs et hauts dirigeants.

Ils sont aussi très préoccupés par les questions environnementales, veulent avoir une incidence positive sur la société et exigent une forte conscience sociale de la part de leur employeur. Ces traits de caractère sont à la fois porteurs de défis et d’occasions à saisir pour les sociétés minières.

Téléchargez notre livre blanc pour voir comment les milléniaux influenceront le secteur minier

 

casual-millennials-computerLes milléniaux : la technologie au cœur de leurs vies

Du matin au soir, les milléniaux utilisent les technologies numériques dans leur vie personnelle. Comme ils s’attendent à trouver les mêmes normes et options au travail, les sociétés minières devront revoir la façon dont elles exercent leurs activités.

« Nos travailleurs plus âgés connaissent les mines et nos plus jeunes connaissent le numérique. Lorsque nous avons réussi à mettre sur pied des équipes intergénérationnelles cohésives, les résultats ont été spectaculaires », a affirmé Duncan Wanbald, chef de la direction des métaux de base de la société AngloAmerican.

Selon une étude menée par Microsoft, 93 % des milléniaux considèrent l’accessibilité à des technologies modernes comme l’un des éléments les plus essentiels de leur milieu de travail. Une étude révèle d’ailleurs que 42 % des milléniaux quitteraient une entreprise si celle-ci n’offre pas les plus récentes technologies. Dans une étude menée par EY, la possibilité d’utiliser les technologies les plus récentes représentait l’un des trois principaux facteurs de sélection d’un poste aux yeux des milléniaux.

Pourquoi les minières doivent-elles prendre le virage technologique?

Bien que cette étude s’applique principalement à un contexte de bureau traditionnel, il est peu probable que les milléniaux aient des attentes différentes lors d’un emploi dans les sociétés minières. Ces dernières ont encore du chemin à faire dans l’intégration des technologies, si elles souhaitent attirer les travailleurs de l’ère numérique. Le Forum économique mondial estime que la transformation numérique pourrait permettre de sauver près d’un millier de vies et d’éviter plus de 44 000 blessures d’ici 2025. Les innovations numériques dans l'industrie minière sont nombreuses comme les capteurs intelligents, les technologies de travailleurs connectés ainsi que les écosystèmes et plateformes TI intégrés, mais peu de minières les adoptent.

Certaines sociétés minières ont une longueur d’avance, reconnaissant le besoin de numériser leurs activités pour attirer et fidéliser la nouvelle génération de travailleurs. Elles adoptent des technologies numériques, afin de rendre leurs activités plus efficaces et rentables, et de rendre les lieux de travail plus sûrs.

Par exemple, les donneurs d’ordres faisant affaire avec des sous-traitants pour exécuter un très grand nombre de tâches souvent dangereuses utilisent des systèmes de gestion de la sous-traitance. Ce type de logiciel est conçu pour simplifier le processus de qualification, centraliser l’information sur une plateforme Web  et aider les minières à faire une évaluation rapide pour engager seulement les sous-traitants les plus qualifiés.

 

Les milléniaux : la conscience sociale est importante

D’après une étude menée par le Boston Consulting Group, « Je me soucie de moi-même et de la planète. Je vise un mode de vie propre et un environnement sain. » est l’un des huit comportements et attitudes qui définissent les milléniaux. Ceci pourrait expliquer pourquoi, selon une étude menée en 2016 par McKinsey, 14 % des milléniaux qui ont répondu au sondage n’envisageraient pas une carrière dans le secteur du pétrole et du gaz en raison de son image négative. Heureusement, la majorité des compagnies minières souhaitent faire un virage vert.

L’arrivée d’un nombre de plus en plus important de milléniaux dans le bassin de main-d’œuvre et leur ascension vers des postes dont le niveau de responsabilité s’accroît, modifieront la culture des entreprises.

  • Les représentants de la génération du millénaire sont beaucoup plus sensibles aux dimensions personnelles et environnementales du travail.
  • Les milléniaux auront une influence importante dans la mise en œuvre de mesures plus durables axées sur la santé et la sécurité.

« Les entreprises qui négligeront le bien-être de leurs employés et de leurs sous-traitants éprouveront de la difficulté à attirer des talents », a déclaré le directeur SST d’une importante minière ayant participé à Zéro incident.

Les milléniaux sont engagés et passionnés en matière de santé-sécurité au travail, et de l’incidence de leur travail sur les collectivités et l’environnement. De grandes sociétés minières ont déjà commencé à s’attaquer à bon nombre de ces questions.

Les sociétés minières qui jouent un rôle de premier plan dans l’adoption des technologies numériques seront les mieux positionnées pour attirer la nouvelle génération de professionnels. Ces innovations ont le pouvoir d’accroître le rendement, de sauver des vies et de responsabiliser les travailleurs de tous les secteurs d’activité, des opérateurs de machines aux scientifiques. Le secteur minier sera transformé. Êtes-vous prêts?

Votre entreprise est-elle prête pour les prochains défis?  Découvrez 7 éléments clés pour favoriser un milieu de travail plus sécuritaire  pour vos travailleurs. Obtenez votre exemplaire gratuit <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
Pourquoi assurer la sécurité des sous-traitants?

Pourquoi assurer la sécurité des sous-traitants?

Publié le 20 mai 2019

La sécurité est l’une des assises du travail et des affaires, mais elle est de plus en plus considérée comme un indicate...

Créer une « culture axée sur la sobriété » pour des mines plus sûres

Créer une « culture axée sur la sobriété » pour des mines plus sûres

Publié le 6 mai 2019

La sécurité est au cœur de la quasi-totalité des activités minières, et elle nécessite la vigilance constante des employ...

5 moyens concrets de privilégier la sécurité

5 moyens concrets de privilégier la sécurité

Publié le 18 avr. 2019

D’après l’Association des commissions des accidents du travail du Canada, les Canadiens ont perdu plus de 240 000 heures...

Commentaires (0)