<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;">

L'avenir du travail : L'augmentation et les risques du travail contractuel

worker-construction-site-contractor-risk.jpg

Les avantages liés à l’embauche de sous-traitants

Le recours à des employés contractuel et temporaire est en augmentation car l'embauche de sous-traitants permet aux entreprises de se concentrer sur leurs principales activités. Cela leur permet également de réduire les coûts de main-d'œuvre, comme les frais d'indemnisation et les coûts d'assurance, tout en évitant d'offrir des avantages supplémentaires comme des congés payés et des congés de maladie, des soins dentaires et des cotisations de retraite. Les travailleurs contractuels offrent aussi aux entreprises une plus grande flexibilité. Celles-ci peuvent embaucher des employés en fonction de la demande, et augmenter ou diminuer leurs effectifs selon leurs besoins immédiats.(1)

 

L'embauche de sous-traitants égale plus de responsabilités

Malgré les avantages potentiels pour les employeurs, il existe plusieurs risques liés à l’utilisation de sous-traitants. Entre autres, les entreprises consacrent beaucoup de temps à développer une culture en santé et sécurité au travail, et il est souvent difficile d'amener les contractuels à adhérer à cette culture. Les sous-traitants ne connaissent pas toujours toutes les procédures de sécurité en place ou pourraient décider de ne pas les respecter. Par conséquent, ces derniers sont malheureusement plus susceptibles d'être victimes d'accidents du travail.

Les statistiques entourant ce risque accru pour la main-d'œuvre contractuelle sont limitées, mais tout de même claires. Par exemple, il a été démontré que les employés qui en sont à leur premier mois dans un nouvel emploi courent plus de trois fois plus de risques de subir des blessures avec perte de temps que ceux qui occupent leur emploi depuis plus d'un an, selon une étude de l'Institute for Work & Health de Toronto.(2) Les sous-traitants peuvent avoir un nouvel emploi chaque semaine, voir même tous les jours, sur différents sites pour diverses entreprises.

Statistiquement, les jeunes et les nouveaux employés risquent davantage d'être blessés au travail. Près de 20 % des blessures et des décès surviennent au cours du premier mois de travail.(3) Par conséquent, il appartient aux employeurs de s'assurer que la sécurité des employés contractuels est prioritaire.

 

Comment votre entreprise peut-elle améliorer la sécurité de ses sous-traitants

Les sous-traitants peuvent avoir des doutes quant à leurs droits et responsabilités en matière de sécurité, et ils peuvent se sentir mal à l'aise de parler d'un danger potentiel, mais la responsabilisation n’est pas un domaine qui peut être sous-traité. Ultimement, c’est à l'entreprise que revient la tâche de communiquer avec les travailleurs contractuels au sujet de leurs processus et procédures en matière de santé et de sécurité.

Mis à part une communication et des formations appropriées en santé et sécurité au travail, une connaissance et une documentation adéquates du niveau de formation des sous-traitants dans les domaines concernés sont essentielles. Toutefois, les vérifications requises impliquent beaucoup de paperasse et de va-et-vient pour s’assurer que toutes les informations d'identification sont à jour.

Cognibox travaille à améliorer la santé et la sécurité dans ce marché du travail en évolution, en offrant une solution numérique où les sous-traitants peuvent partager leurs documents de formation et de certification avec les employeurs en format numérique.

Au fur et à mesure que la nature des activités de la main-d’œuvre change, les outils pour la gérer doivent également changer afin de rendre le travail aussi sûr que possible. Dans un marché en évolution, il est payant de rester innovant, et Cognibox prépare la gestion des risques et la conformité pour l'avenir du travail, avec une approche numérique.

 

  1. https://beta.theglobeandmail.com/report-on-business/economy/jobs/temporary-work-canada-economy/article36144704/?ref=http://www.theglobeandmail.com&
  2. http://www.safetyandhealthmagazine.com/articles/14053-new-workers-higher-risk
  3. http://www.safethink.ca/resources/pdf/Canadian%20Workplace%20Injury%20and%20Fatality%20Facts.pdf

 

Vous croyez que votre processus de gestion des sous-traitants vous protège?    Mettez-le à l’épreuve avec cet audit en ligne   Passer le test!    

Ces articles pourraient vous intéresser

5 trucs pour réduire les accidents de travail chez les fournisseurs

5 trucs pour réduire les accidents de travail chez les sous-traitants

Au Canada, près de 250 000 personnes s’absentent de leur travail chaque année à cause d’incidents...
En savoir plus
securite-au-travail-outils.jpg

Sécurité au travail : avez-vous les bons outils pour la prioriser auprès de vos sous-traitants?

Votre entreprise reconnaît la nécessité de gérer efficacement les risques associés à la gestion de...
En savoir plus
outsourcing-benefits-risk-management

La sous-traitance peut augmenter la rentabilité. Et le risque.

lLes secteurs de l’industrie minière, de l’énergie, de la machinerie industrielle et des produits...
En savoir plus