<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> Introduction à Zéro incident : 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour les sous-traitants

Introduction à Zéro incident : 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour les sous-traitants

Écrit par Emilie Filion le 10 septembre 2018

introduction-zero-incident-livre-blanc-cognibox

La sécurité des sous-traitants est un enjeu important pour de nombreux secteurs d'activités. De l’extraction minière à l’industrie pharmaceutique, la création d’un environnement de travail sécuritaire pour les sous-traitants est essentielle, et cela, non seulement pour la santé des travailleurs, mais aussi pour le succès de l’entreprise.

 

Éléments tirés de Zéro incident :

7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour les sous-traitants

  1. Les entreprises ont de plus en plus recours à l’externalisation pour répondre à leurs besoins opérationnels et améliorer leur rendement financier. Toutefois, l’externalisation entraîne son lot de risques.
  2. La préqualification des sous-traitants est cruciale pour réduire les risques d’accidents et maintenir une continuité dans les opérations de l’entreprise.
  3. Une meilleure planification de la relève est nécessaire pour pallier le manque de compétences entraîné par le départ à la retraite des travailleurs plus âgés.
  4. Les règles relatives à la santé-sécurité doivent être pilotée par la direction et appliquées de la même manière aux sous-traitants et aux employés.
  5. Les entreprises du Canada qui œuvrent à l’étranger subissent une pression accrue en ce qui concerne leur conformité à la réglementation canadienne.
  6. Au fur et à mesure que les milléniaux obtiendront des postes décisionnels, les valeurs traditionnelles des organisations seront appelées à changer.
  7. Les entreprises doivent mettre en œuvre des mesures plus rigoureuses pour contrôler la consommation d’alcool et de drogues.

Ce tout nouveau livre blanc, Zéro incident : 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour les sous-traitants, aborde la question à partir du point de vue et de l’expérience de leaders du domaine de la santé et de la sécurité. Il discute des défis et propose des pistes de réflexion, en plus d’offrir des solutions et des pratiques exemplaires qui visent à améliorer la santé et la sécurité des travailleurs.

Téléchargez le livre blanc maintenant et apprenez-en plus sur les enjeux actuels en santé-sécurité.

 

Le point sur la sécurité au travail

Les entreprises sont de plus en plus soumises à des pressions sociales et juridiques leur demandant d’être socialement plus responsable et durable. Les entreprises actives dans l’industrie lourde doivent constamment resserrer leurs normes et approches en matière de rendement lié à la sécurité.

Si certaines améliorations sont associées à une réglementation plus sévère, d’autres sont attribuables aux percées technologiques qui ont apporté des programmes de sécurité plus faciles à élaborer, à suivre et à maintenir. Certains souligneront que tout commence par l’embauche des bonnes personnes.

Les mises à niveau stratégiques apportées à tous les stades de la gestion des sous-traitants sont fondamentales, surtout aux stades de la qualification et de la sélection. Ces deux stades offrent la meilleure possibilité d’intégrer en amont la sécurité au cœur de la culture organisationnelle et d’instaurer la confiance au stade de l’approvisionnement. C’est également à ces stades que la possibilité d'influencer les comportements en matière de sécurité est à son maximum.

Malgré ces progrès, la gestion du risque en matière de santé-sécurité au travail au niveau des sous-traitants est souvent considérée comme une question légale et contractuelle entre la société d’embauche et le sous-traitant.

 

Un changement de perception

Lorsque les sous-traitants sont embauchés, ils acceptent de respecter les lois et les lignes directrices du donneur d’ordres en matière de sécurité et d’exécuter leurs tâches de manière sécuritaire. Cependant, cette approche « cochez ici » n’apporte aucune amélioration tangible aux normes de sécurité, pas plus qu’elle n’encourage une coordination axée sur la sécurité ou l’harmonisation entre les principaux intervenants.

En raison de l’absence d’une culture de la sécurité et les coûts importants associés à la bonne gestion et à la supervision, le suivi et l’exécution manquent de constance et des sous-traitants de tous les secteurs industriels entreprennent des activités dangereuses sans contrôle suffisant. Cela met leur vie en jeu et compromet la sécurité et le bien-être de leurs collègues.

Cette situation pointe vers une mauvaise adéquation entre la philosophie des sous-traitants en matière de sécurité et celle de la culture organisationnelle de la société d’embauche. Lorsque les investissements nécessaires ne sont pas faits au stade de la qualification et que la sécurité n’est pas une priorité dès le départ, l’intégrer dans les stades subséquents est plus difficile. Une fois les sous-traitants en fonction et les protocoles de sécurité en vigueur sur le chantier, le ton organisationnel est déjà donné.



Changer cette culture n’est pas une mince affaire

Un changement fondamental de perception et de philosophie de fonctionnement doit avoir lieu si l’on souhaite améliorer la sécurité. Les organisations doivent rendre prioritaire l’enjeu de la santé-sécurité au travail pour le faire sortir du cadre légal et contractuel et en faire un objectif opérationnel essentiel.

Ce livre blanc guide les organisations dans ce changement de pensée en cernant les bonnes pratiques, les défis et les principales considérations de la gestion des sous-traitants et de la santé et sécurité des travailleurs.

Zéro incident: 7 éléments clés pour un milieu de travail plus sécuritaire pour  les sous-traitants  Découvrez les meilleures pratiques des leaders de l'industrie. Obtenez votre exemplaire gratuit <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

Publié le 7 oct. 2019

Le choix d’un logiciel de gestion de la sous-traitance ne doit pas être pris à la légère. En effet, en tant que corporat...

Impliquer les sous-traitants dans la lutte aux changements climatiques

Impliquer les sous-traitants dans la lutte aux changements climatiques

Publié le 23 sept. 2019

Les sociétés minières sont actives dans certaines des régions les plus isolées de la planète, des régions souvent partic...

10 critères pour bien choisir un logiciel de la conformité des sous-traitants

10 critères pour bien choisir un logiciel de la conformité des sous-traitants

Publié le 9 sept. 2019

Saviez-vous qu’un logiciel de gestion de la sous-traitance permet d’éliminer 80 % du temps consacré à des tâches clérica...

Commentaires (0)