<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> Choisir un sous-traitant, les bonnes pratiques

Choisir un sous-traitant, les bonnes pratiques

Écrit par Emilie Filion le 08 août 2017

Peu importe le domaine d’activité de votre entreprise, il arrive un moment où l’embauche de sous-traitants est nécessaire.

construction-management-checklist-contractor.jpeg

Comment s’assurer que le sous-traitant qui viendra travailler sur votre chantier est sécuritaire, conforme et compétent, et qu’il s’adaptera rapidement et facilement à son nouveau lieu de travail? Pour faire un choix éclairé, voici des pistes de réflexion à adopter pour choisir un sous-traitant.

Suivez-vous les meilleures pratiques en matière de gestion des sous-traitants? Passez le test dès maintenant!

 

1. Est-ce que le sous-traitant est reconnu dans son domaine?

Souvent, le premier réflexe est d'effectuer une recherche via un moteur de recherche comme Google. C’est bien pour obtenir une liste de sous-traitants dans notre région, mais il faut pousser un peu plus loin. Vous devez vous assurer que votre futur employé d’un jour est légal et conforme.

Validez le profil de l’entreprise

Il est important de valider le profil de l’entreprise sous-traitante pour s’assurer qu’elle est reconnue et enregistrée, que celle-ci existe et respecte les lois. N’hésitez pas à demander des copies des permis et des licences légales ou professionnelles.

Il est important de toujours prendre en compte la taille du sous-traitant, l’ampleur de ses mandats et sa solidité financière avant de lui attribuer des travaux. Souvenez-vous que ce n’est pas toujours celui qui offre le meilleur prix qui est digne d’intérêt. C’est plutôt celui sur qui l’on peut se fier, qui respecte ses engagements, qui est sécuritaire, qui emploie une main-d’œuvre compétente, etc.

Recherchez ses histoires à succès

Pour savoir si ce sous-traitant est reconnu dans son domaine, regardez son portfolio et ses dernières réalisations. Vous pouvez même contacter ses anciens clients ou partenaires pour en savoir plus sur ses habitudes de travail, la qualité du travail rendu, le respect des échéanciers, etc.

 

2. Est-ce que le sous-traitant est assuré et formé?

En tant qu’employeur, votre responsabilité inclut également celle des sous-traitants qui se présentent sur vos sites pour effectuer des travaux, peu importe que ceux-ci soient à caractère unique ou récurrent.

Il est de votre devoir de vérifier que vos sous-traitants ont une couverture d’assurance raisonnable, en plus de veiller à ce que chacun d’eux ait reçu les bonnes formations et soit au fait des risques en matière de santé et sécurité, mais surtout des mesures de protection à utiliser pour la réalisation des travaux. Tout ça, afin de respecter votre devoir de diligence raisonnable et par conséquent, de protéger votre entreprise si un accident grave se produit.

Vérifiez la conformité de son certificat d’assurance

Un sous-traitant qui se présente dans votre entreprise doit être assuré. Une couverture minimale de 2 millions de dollars est généralement exigée, tout dépendant de votre secteur d’activité et du type de travaux réalisé.

Pourquoi le sous-traitant doit-il avoir une assurance valide? 

Dans le cas d’un incident (accident de travail, décès, feu, dégât environnemental, etc.) qui implique un sous-traitant assuré, c’est l’assurance de ce dernier qui sera sollicitée. Les coûts engendrés pour la reconstruction ou la décontamination pourraient alors être pris en charge par l’assureur du sous-traitant, sans impact direct sur votre entreprise. Si le sous-traitant n’a pas d’assurance, ou pire, que celle-ci est expirée depuis hier, êtes-vous au courant des conséquences possibles? Ne courez pas ce risque, et veillez à ce que vos sous-traitants soient adéquatement couverts.

Demandez des preuves des formations

Selon le type de travaux à réaliser, des certifications/formations particulières doivent être suivies pour que le sous-traitant ait toutes les connaissances techniques et pratiques pour effectuer son travail de façon efficace et sécuritaire.

Bien que la gestion des acquis de formation soit un travail colossal, il est obligatoire pour respecter votre devoir de diligence raisonnable, mais aussi pour vous assurer que le sous-traitant abordera les bons comportements pour ne pas compromettre la sécurité de vos employés.

 

3. Est-ce que le sous-traitant a un programme de prévention?

Assurez-vous de connaître la performance du sous-traitant en matière de santé et sécurité au travail. Même si le sous-traitant a une cote de crédit exemplaire et obtient une note parfaite pour la qualité de son travail, il peut avoir des lacunes du point de vue de la sécurité au travail, et causer du tort pour lui-même, pour ses collègues et vos propres employés. Le programme de prévention vous démontre le sérieux de l’entreprise sous-traitante et le degré d’importance que celle-ci accorde aux mesures de santé-sécurité et environnement.

Demandez la cote de performance

Est-ce que le sous-traitant a déjà reçu des amendes reliées à la santé-sécurité? Combien d’accidents avec perte de temps ce sous-traitant a-t-il provoqués? Combien d'avis d'infraction du ministère responsable de l'environnement, d'un représentant gouvernemental ou d'une institution publique, l’entreprise sous-traitante a-t-elle reçus? Ces exemples de questions ne sont qu’un aperçu des éléments que vous devriez demander à tout sous-traitant potentiel.

Vérifiez les politiques du sous-traitant

L’analyse de risques est un élément clé d’une démarche de gestion des risques grandement recommandée en entreprise. Elle permet de mettre par écrit pour tous les travaux, les mesures préventives qui sont prises pour remédier aux risques identifiés. Ce rapport permet de constater le sérieux qu’a le sous-traitant face aux enjeux touchant la santé et la sécurité de ses employés.

Pour chaque tâche devant être effectuée, veillez à ce que le sous-traitant soit au fait des risques associés et qu’il a un plan présentant les mesures préventives pour chacun d’eux.



L’exercice visant à identifier les bons sous-traitants, à déceler ceux plus à risque, à dénicher ceux qui vous fourniront des services de qualité, tout en respectant vos exigences en santé, sécurité et environnement, peut sembler intense, mais est crucial.

Ces vérifications préalables sont importantes et peuvent vous faire économiser beaucoup. Souvenez-vous, lors d’un accident où une entreprise sous-traitante est en cause, c’est rarement son nom qui fera la une des bulletins de nouvelles, mais bien l’endroit où l’accident est survenu. Les sous-traitants ont un impact direct sur la performance, la rentabilité et la réputation de votre entreprise. Assurez-vous de choisir les bons!

L'encadrement, la surveillance et la diligence raisonnable prennent des dimensions stratégiques vitales pour la santé et la pérennité de votre entreprise lorsque vient le temps de choisir un sous-traitant. Avez-vous les outils nécessaires pour bien gérer vos sous-traitants?

Vous croyez que votre processus de gestion des sous-traitants vous protège?  Mettez-le à l’épreuve avec cet audit en ligne Passer le test! <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
Le leadership à l’ère du 4.0

Le leadership à l’ère du 4.0

Publié le 22 juil. 2019

Ce n’est plus un secret pour personne : nous sommes entrés dans la 4ième révolution industrielle. C’est là un sujet de p...

Gestion du risque et de la sécurité dans le secteur minier

Gestion du risque et de la sécurité dans le secteur minier

Publié le 4 juil. 2019

Selon l’Organisation internationale de normalisation, la gestion du risque a trait aux risques qui peuvent avoir des con...

5 étapes pour créer une formation d’accueil en ligne efficace

5 étapes pour créer une formation d’accueil en ligne efficace

Publié le 17 juin 2019

Comme vous avez pu le lire ici, les raisons sont nombreuses et surtout, assez convaincantes pour convertir sa formation ...

Commentaires (0)