<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;">

Voici Marie-Hélène, la gourou de la R&D chez Cognibox

Bienvenue à nouveau sur notre thématique du Mois de l’histoire des femmes, qui met en lumière quelques employées qui font la différence chez Cognibox. Cette semaine, nous rencontrons Marie-Hélène Faille, analyste fonctionnelle et responsable produit du département R&D de Cognibox.

Marie-Hélène est une véritable joueuse d’équipe. Lorsqu'elle parle de son rôle chez Cognibox, elle n'hésite pas à attribuer une partie de son succès à l'étroite collaboration qu’elle entretient avec ses collègues.

"Quand je pense à Marie-Hélène, le premier mot qui me vient à l'esprit est collaboration, affirme Jean-François Gélinas, gestionnaire de l'équipe R&D. C'est incroyable à quel point il est important pour elle de prendre en compte la réalité et les préoccupations de chacun lors de la conception de la meilleure solution à un problème. Cet aspect de sa personnalité, en plus du fait qu'elle est l'un des esprits les plus intelligents avec lesquels j'ai eu l'occasion d'attaquer des problèmes de logique, font de Marie-Hélène une ressource extrêmement précieuse pour notre entreprise."

 

Comment ton parcours a-t-il commencé chez Cognibox?

J'ai terminé mon baccalauréat en génie biomédical de l'École Polytechnique de Montréal en 2012. Je me suis ensuite inscrite à la maîtrise en génie électrique, mais après un an j’ai réalisé que ce n'était pas ma tasse de thé. Je désirais travailler en étroite collaboration avec une équipe et j'avais l'impression que cette voie m'empêcherait de travailler dans ce type d'environnement.

Je me suis dit que j’aurais plus de succès en faisant le saut directement sur le marché du travail, et que je trouverais plus facilement ce que je cherchais comme environnement de travail. Après avoir travaillé pour quelques entreprises, j’ai rejoint l’équipe de Cognibox en 2016.

Ma carrière chez Cognibox a débuté au département du service à la clientèle. J’ai ensuite migré vers le département R&D, pour finalement occuper mon poste actuel d’analyste fonctionnelle et responsable de produit.

 

Est-ce qu’il y a un aspect de ton rôle qui te rend particulièrement fière?

Je suis fière de voir l’évolution de l’équipe R&D au cours des cinq dernières années. Chacun de nous a un désir constant de s’améliorer et de dépasser les objectifs. Nous évaluons continuellement nos processus de travail dans une optique d’amélioration continue. Le fait d’être dans une équipe qui partage cette même philosophie est très motivant.

 

Est-ce qu’il y a un modèle ou un mentor féminin qui t’inspire?

Il y a tellement de femmes qui m'inspirent que je ne peux pas en nommer une seule. J'habite dans une petite ville, St-Élie-de-Caxton, qui regorge de femmes brillantes, dont plusieurs entrepreneures qui sont à la tête de leur propre entreprise. L'ingéniosité, le dévouement et le talent de ces femmes sont une grande source d'inspiration pour moi, cela influence ma propre approche du travail.

 

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes femmes qui débutent leur carrière en technologie de l’information?

Avant tout, je pense qu'il n'y a rien de mieux pour le développement professionnel que d'acquérir des expériences dans des environnements de travail différents. Cela nous aide à déterminer le domaine dans lequel nous voulons travailler et l'approche qui nous convient le mieux. Le fait d'avoir une expérience professionnelle diversifiée permet également d'acquérir des compétences que nous pouvons appliquer à de futurs postes, et même à notre vie personnelle.

Les jeunes femmes sont confrontées à des défis uniques dans leur carrière, en particulier dans les secteurs à prédominance masculine. J'en ai fait l'expérience moi-même dans des postes antérieurs, nous ne sommes parfois pas prises autant au sérieux que nos collègues masculins.

J'encourage les femmes à croire en elles et à avoir la confiance nécessaire pour défendre ce en quoi elles croient. Nos contributions sont précieuses et significatives. J’ai été témoin à plusieurs reprises de l’impact positif qu’ont les femmes dans les secteurs principalement dominés par les hommes.

 

Qu’est-ce que tu préfères le plus de travailler chez Cognibox?

Ce que je préfère le plus de mon travail chez Cognibox, c’est la variété et la nature des défis que nous rencontrons. Notre travail évolue constamment, ce qui nous amène à toujours trouver la façon optimale pour relever ces défis.

Nous ne nous contentons pas d’une solution, nous trouvons la meilleure solution possible à un problème.

C’est effectivement une philosophie mise de l’avant par tous les départements de Cognibox. Merci d’avoir pris le temps de nous partager ton expérience Marie-Hélène!

 

Découvrez le parcours des autres femmes inspirantes de Cognibox en cliquant ici. Nous aurons une nouvelle entrevue avec l'une des femmes de notre équipe tous les lundis du mois de mars, revenez sur le blogue chaque semaine pour une nouvelle entrevue.

Joignez-vous à l'équipe!    Nous cherchons plusieurs talents spécialement en programmation et en  développement TI, en E-Learning et au service client.     Voir les emplois disponibles  

Ces articles pourraient vous intéresser

Bonne Journée internationale de la femme!

En ce mois mars, Mois de l’histoire des femmes, nous publierons chaque semaine un article célébrant...
En savoir plus

Présentation d'un véritable leader : Chantale Giard - Championne des ventes internes de Cognibox

Cette semaine, pour notre thématique du Mois de l’histoire des femmes, nous rencontrons Chantale...
En savoir plus

Sylvie Lamarre, vétérante de Cognibox, dont le dévouement est à l'origine de notre réussite

Pour clore notre série sur le Mois de l’histoire des femmes, nous rencontrons Sylvie Lamarre,...
En savoir plus