<img alt="" src="https://secure.refl3alea.com/149753.png" style="display:none;"> 5 moyens concrets de privilégier la sécurité

5 moyens concrets de privilégier la sécurité

Écrit par Emilie Filion le 18 avril 2019

D’après l’Association des commissions des accidents du travail du Canada, les Canadiens ont perdu plus de 240 000 heures de travail en 2016 à cause de blessures, et il y a eu plus de 900 décès liés au travail cette année-là. De telles statistiques ont de profondes répercussions sur le moral et la productivité au travail.

Pour prospérer, une entreprise doit absolument assurer la sécurité de ses travailleurs. Nous devons transformer notre façon de penser et de fonctionner pour améliorer la culture de sécurité dans nos entreprises.

Comment y parvenir? La culture, un ensemble commun d’attitudes, de valeurs, d’objectifs et de pratiques caractérisant une institution ou une entreprise, est invisible par définition. Cerner la culture est donc difficile, et la changer est encore plus difficile.

Difficile, mais non impossible.

Voici cinq façons de transformer la culture de votre entreprise et de privilégier la sécurité.

 

1. Impliquez les dirigeants

En mobilisant les dirigeants de l’entreprise, vous communiquez à tous les employés le message que la sécurité doit être valorisée. Cela permet aussi de s’assurer que la direction connaît les obligations juridiques de l’entreprise.

Mobiliser la direction et obtenir son soutien continu n’est pas chose facile, mais le succès ou l’échec du programme pourrait en dépendre. La Harvard Business Review propose un cadre pratique pour présenter un programme ou une idée aux dirigeants de l’entreprise. Ce cadre comprend même des exemples.

Plus précisément, la société Basic Safe offre d’excellents conseils de mobilisation des cadres supérieurs lors de la création d’un programme de sécurité.

 

2. Parlez-en

megaphoneUn moyen facile de mettre en place une culture de sécurité dans votre entreprise consiste à mettre la sécurité au début de l’ordre du jour de toute réunion.

Tous les employés sont touchés par la santé et la sécurité, qu’il s’agisse du nouveau chef de la direction dans son bureau ou d’entrepreneurs chevronnés travaillant sur des chantiers partout sur la planète. En mettant la sécurité à l’ordre du jour de toute réunion, vous rappelez à tous votre engagement à l’égard de leur santé et de leur sécurité et l’importance d’en faire une priorité dans le cadre de leurs tâches quotidiennes.

Nous avons appris durant notre enfance que la répétition favorise l’apprentissage. Il existe même des preuves scientifiques appuyant cette conclusion : l’apprentissage échelonné dans le temps améliore la mémoire. Mettez à profit cette notion pour créer une culture de sécurité au sein de votre entreprise. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté.

 

3. Intégrez la sécurité à vos processus

Intégrez-la aux listes de vérification, incluez la lecture des politiques de santé et sécurité de l’entreprise dans l’accueil des nouveaux employés, ou organisez régulièrement des séances d’information et de mise à jour.

Commencez aussi à utiliser un outil de qualification des sous-traitants. Grâce à un tel outil, vous pourrez vous assurer que les inscriptions de tous vos sous-traitants sont à jour et faciliter l’inscription de ceux qui en ont besoin. Vous serez ainsi plus en mesure d’assurer la sécurité dans vos milieux de travail.

Chaque fois que vous intégrez la santé et la sécurité aux activités de votre entreprise, vous retirez un obstacle dans la participation de vos employés à la culture de sécurité que vous avez mise en place.

 

4. Trouvez vos champions

trophyRegardez les divers intervenants qui gravitent autour de votre entreprise. Qui a à cœur la sécurité? Qui appuie la culture que vous cherchez à mettre en place? Ces personnes sont vos champions. Elles sont essentielles à vos efforts d’intégration de la sécurité.

En repérant vos champions, vous mettrez à profit le principe de la preuve sociale, « un phénomène psychologique par lequel nous sommes influencés par les autres et nous conformons à leurs actions ». Nous observons les actions des autres et suivons leur exemple, particulièrement si ce sont des personnes de confiance ou d’influence. Cette tactique classique qui consiste à ne pas croire sur parole est utilisée avec beaucoup de succès dans de nombreux secteurs et contextes.

Lorsque des personnes autres que vos proches collaborateurs vantent les mérites de votre projet, cela entraîne un certain nombre de résultats positifs :

  • Vous joignez un auditoire plus vaste.
  • Cela démontre que d’autres estiment la valeur du programme que vous mettez en place.
  • Cela donne plus de crédibilité à vous et à votre travail.

 

5. Soulignez les réussites

thumbs-up_3starsSelon les principes du conditionnement opérant, « le renforcement positif consolide un comportement en ayant une conséquence que la personne trouve gratifiante ». Autrement dit, si vous récompensez quelqu’un pour un comportement que vous jugez important, cette personne sera plus susceptible de continuer à manifester ce comportement.

Y a-t-il un employé qui se donne particulièrement à fond en ce qui a trait au programme de sécurité? Avez-vous remarqué un employé sur le chantier qui fait preuve d’une très grande prudence à l’égard de lui-même et de ses collègues? Avez-vous un sous-traitant, un gestionnaire ou un dirigeant qui rappelle régulièrement aux autres de tenir compte de la sécurité?

Récompensez ces comportements pour montrer à ces personnes que leur aide vous est précieuse et que vous voulez qu’elles continuent de contribuer à la mise en place d’une culture de sécurité.

 

Mettre en place ou changer une culture peut être un défi, mais favoriser un milieu de travail sain et sûr est essentiel. Peu importe le rôle de l’employé, tout le monde mérite un milieu de travail sécuritaire. Suivez ces cinq conseils pour favoriser la mise en place d’une bonne et saine culture d’entreprise.

Livre blanc: Gérer la sous-traitance  En savoir plus sur les avantages et les risques liés à la sous-traitance Obtenez votre exemplaire gratuit <>
Emilie Filion
Emilie Filion

Emilie se fait un devoir d’aligner les stratégies, les ressources et les processus pour toujours livrer des projets de qualité qui donnent les résultats escomptés. Chez Cognibox depuis près de 10 ans, Emilie se spécialise dans la gestion de projets d’envergure en plus du développement de marché. Intègre, axée sur les résultats et dotée d’une grande éthique de travail, son expertise l’amène maintenant à guider les entreprises multinationales dans l’évolution de leurs pratiques d’affaires pour diminuer leur nombre d’accidents et atteindre les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Curieuse et reconnue pour son insatiable besoin d’apprendre, elle est toujours prête à relever un nouveau défi. Véritable leader, Emilie mène avec brio chacun de ses projets.

Ces articles pourraient vous intéresser
Sous-traitance : aller plus loin grâce à un outil de gestion des travaux

Sous-traitance : aller plus loin grâce à un outil de gestion des travaux

Publié le 4 nov. 2019

Comme beaucoup d'autres entreprises, vous avez mis en place une politique de gestion de la sous-traitance qui ajoute bea...

4 outils pour assurer la sécurité de vos sous-traitants

4 outils pour assurer la sécurité de vos sous-traitants

Publié le 21 oct. 2019

La sécurité des travailleurs est essentielle. Dans les entreprises où les sous-traitants forment une grande partie de la...

3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

3 éléments cruciaux d'un logiciel de gestion de la conformité

Publié le 7 oct. 2019

Le choix d’un logiciel de gestion de la sous-traitance ne doit pas être pris à la légère. En effet, en tant que corporat...

Commentaires (0)